"Les Médiaterre, un projet enthousiasmant et fédérateur !"

Publié le par Les Médiaterre

Photo_identite_Adrien_Guignard.JPG Adrien Guignard - Ingénieur d’exploitation Dalkia NORD Centre Lille-Métropole


Racontez-nous comment vous avez vécu cette année pilote dans le Nord ?

Les Médiaterre étaient l’an dernier un projet pilote. Et comme tout pilote, on a envie que ça réussisse ! Chez VEOLIA, nous avons retroussé au maximum nos manches pour que ça marche, car ce projet colle de très près à l’activité de VEOLIA ENVIRONNEMENT. De plus, cette ouverture vers les jeunes et les usagers est vraiment stimulante !

Concrètement, nous étions à la fois impliqués dans la réflexion au sein du comité de pilotage des Médiaterre et sur le terrain nous avons organisé des sorties pédagogiques pour sensibiliser les jeunes au traitement des eaux usées, aux déchets, à l'énergie ...


Image-4-copie-2.png Jean-Claude Allard - Responsable Achats Dalkia NORD, parrain au sein de  VEOLIA ENVIRONNEMENT Nord Ouest de la Fondation d'Entreprises VEOLIA ENVIRONNEMENT pour Médiaterre


Vous renouvelez cette année votre soutien, qu’est-ce qui vous y a motivé ?

Pour l’année pilote, nous nous étions impliqués à Lille et Lens. Chiffres à l’appui, nous avons conclu que ce projet fonctionne, que les familles sont sensibilisées et qu’elles font des économies. Nous avons décidé en concertation avec VEOLIA Ile-de-France de poursuivre l’aventure et d’étendre notre partenariat aux villes de Dunkerque et Valenciennes.

Nous avons aussi remarqué à quel point ce projet était enthousiasmant et fédérateur pour nous chez VEOLIA, puisqu’il contribue à étendre notre collaboration entre les différentes Divisions et Régions et entre les Services d'une même Division. C'est aussi un autre lieu de rencontre de nos Clients : Services de l'État, Collectivités locales, Bailleurs Sociaux…

Enfin, nous sommes sensibles à l’ouverture vers ces jeunes aux profils diversifiés : les échanges avec eux sont toujours riches, nous voyons à quel point le Service Civique leur permet de gagner en maturité et nous saisissons cette opportunité pour leur montrer que derrière le monde de l’entreprise, dont ils ont parfois une vision négative, il y a avant tout des hommes.


Quelle forme concrète va prendre le soutien du groupe au plan national cette année ?

Pour l’année à venir, au-delà du soutien financier, nous allons renforcer notre partenariat. En complément des visites pédagogiques, nous allons nous investir davantage sur la formation des salariés et des volontaires avec les Campus Ile-de-France et Nord Europe de VEOLIA. Nous allons aussi renforcer notre implication sur le terrain en nommant un pilote VEOLIA par Antenne Unis-Cité pour être au plus près des jeunes et des familles.

Nous allons enfin expérimenter sur Dunkerque et Valenciennes de nouveaux gestes autour de la thématique de la gestion de la mobilité qui n’avait pas été abordée jusque là, l’objectif étant de sensibiliser les familles à un transport éco-responsable.


Publié dans Interviews

Commenter cet article