« Les Médiaterre sont porteurs de solutions »

Publié le par Les Médiaterre

 

Gruere.png Martine Gruère,

Responsable du département économie et solidarité de la Fondation de France

 

La Fondation de France soutient les Médiaterre depuis 2 ans. Qu'est-ce qui vous y a motivé et quelle forme prend votre soutien ? 

La Fondation de France recherche des projets qui peuvent répondre à la problématique de la précarité énergétique qui est hélas croissante. Soutenir les Médiaterre est important pour nous car ce programme est à la fois innovant et porteur de solutions.

 

 Quelle est selon vous la plus-value des jeunes dans les quartiers ciblés ? Quel est l'impact de cet engagement pour les jeunes eux-mêmes ? 

Nous avons rencontré deux jeunes Médiaterre lors d’un comité de pilotage du programme et nous avons apprécié leur ouverture d’esprit et leur complémentarité malgré leurs différences de parcours. Ces jeunes qui s’engagent au cœur des quartiers, ça donne une autre image des jeunes et cela prouve aux habitants qui pourraient se sentir délaissés qu’on se préoccupe de leur lieu de vie.

Les Médiaterre, c’est aussi une expérimentation riche pour les jeunes eux-mêmes : pour certains, c’est une première expérience de terrain, pour d’autres une manière de se confronter à une réalité sociale qu’ils ne connaissaient pas, et pour d’autres encore, cet engagement pour une cause environnementale et sociale éveillera peut-être une vocation.

 

Comment envisagez-vous l'évolution de ce programme ?

L’idéal serait de pouvoir créer des liens entre les Médiaterre et d’autres bailleurs sociaux avec lesquels La Fondation de France est en lien sur d’autres projets. On pourrait également envisager un développement du programme sur de nouveaux volets : en zone rurale ou dans des secteurs d’habitat privé dégradé par exemple...

Publié dans Interviews

Commenter cet article