« Des premières remontées terrain très encourageantes »

Publié le par Les Médiaterre

EDF.gif Yannicke ALOUR – EDF - Responsable Politique Solidarité Nord Pas de Calais

Quelles sont les spécificités du Nord-Pas de Calais dans le domaine de la maîtrise de l'énergie ? Comment Les Médiaterre s'inscrivent-ils dans l'action globale d'EDF sur votre territoire ?

La région Nord-Pas de Calais est l’une des plus touchées en termes de précarité énergétique. Alors qu’au niveau national, c’est 13% de la population qui consacre plus de 10% de ses revenus aux dépenses énergétiques dans l'habitat, on atteint les 16% de la population en Nord-Pas de Calais ! Parmi les causes les plus évidentes : une surreprésentation sur ce territoire des ménages aux plus faibles revenus et des familles monoparentales, ainsi qu’un mauvais état général du parc de logements. Pour tenter de remédier à ces difficultés, EDF mène une politique de solidarité suivant 3 axes : le financement, l’accompagnement des familles en difficulté et la prévention. C’est dans ce dernier axe « prévention » que Les Médiaterre s’inscrivent pleinement.

Comment vous et vos équipes vous impliquez-vous concrètement aux côtés d'Unis-Cité ?

L’engagement d’EDF en Nord-Pas de Calais passe par un soutien financier, une participation au comité de pilotage régional, et une implication très concrète de nos équipes dans la formation des jeunes Médiaterre.

Par exemple, nous leur avons expliqué la chaine de production de l’énergie, nous leurs avons montré les comportements à adopter chez soi : Comment lire une facture ? Quelles sont les règles d’aération d’une maison ? Comment utiliser un coupe-veille ?

Nous avons également organisé une visite du Centre de Relation Clients à Valenciennes pour leur montrer comment EDF peut être sollicité, et comment nous prenons en charge les demandes des clients.

Enfin, nous avons présenté aux volontaires les différents métiers d’EDF... ce projet Médiaterre pourrait peut-être déclencher des vocations chez certains!

Quel est le retour de vos conseillers solidarité sur le terrain ?

Les premières remontées du terrain sont très encourageantes. Les formations se sont bien déroulées, les équipes de volontaires ont l’air très impliquées et le projet commence à prendre forme avec les premières familles recrutées.

Les Médiaterre sont plein de peps et de dynamisme ! Leur envie de bien faire donne confiance. Par leur âge, par la diversité de leurs profils, ils permettent à nos conseillers solidarité de regarder leur propre travail avec un œil neuf.

Publié dans Interviews

Commenter cet article