Actus du mois

Publié le par Les Médiaterre

Des idées pour recruter les familles :

Pour mobiliser les familles qu’ils vont accompagner sur les prochains mois, les volontaires Médiaterre n’ont pas manqué d’idées !

-       - avec l’association Le GRAAL à Lille, ils sont allés à la rencontre de personnes relogées

-       - à Angers, ils ont présenté le projet dans un restaurant associatif

-      -  dans le cadre d’un programme ANRU à Valenciennes, les volontaires ont pu échanger avec des personnes en attente de logement social.


A noter :

Logo EDF A Mérignac (Gironde), le lancement officiel du programme Médiaterre s’est déroulé le 16 janvier dernier à l’occasion du forum de l’Agenda 21 de la Ville. Principal partenaire du programme sur la ville, EDF a participé à une table ronde Médiaterre aux côtés du bailleur social Mésolia, d’EcoEmballages, des partenaires locaux, de 2 volontaires et de représentants des familles accompagnées. La direction nationale du service Consommateurs et Particuliers d’EDF, à l’origine du partenariat national, était représentée.

 

Image 3La fondation d’Entreprise Bouygues Immobilier a rejoint les partenaires nationaux du programme. Un soutien financier est accordé aux antennes d’Unis-Cité Lille et Nantes, ainsi qu’un soutien au pilotage et à la coordination nationale du programme. Pour la fondation, ce programme s’inscrit dans la volonté du groupe d’associer les habitants, par l’adoption des éco gestes, aux efforts industriels réalisés en matière d’éco habitat.

 

Infos Service civique :

Image 2

La loi sur le nouveau service civique est attendue très prochainement et lors de ses vœux aux associations, le Président de la République a réitéré son intérêt et son ambition :
« Permettez-moi d’évoquer un projet qui me tient à cœur, la mise en place d’un service civique. Pour les jeunes, c’est une chance unique de s’engager, de ne pas être seulement spectateurs du monde qui est en train de se construire, mais d’en être acteurs. Pour notre société, c’est un moyen de renforcer la cohésion sociale, en associant toutes les générations au service de la communauté. C’est aussi un moyen de favoriser la mixité sociale et de permettre aux jeunes de s’enrichir en découvrant d’autres milieux et d’autres cultures […]. Cette année, 10 000 jeunes feront l’expérience de ce service. A terme, nous visons 10 % d’une classe d’âge c’est-à-dire 70 000 jeunes. »

Publié dans Actus

Commenter cet article